Findguidelin.es est un outil indispensable pour le Webdesigner ou le Community Manager. C’est un site bien utile qui se charge pour vous de recenser toutes les guidelines des sites web (et notamment des réseaux sociaux) les plus connus. Les sites/marques sont classés en deux catégories ; SOCIAL NETWORKS et OTHER BRANDS.

Vous les identifiez rapidement grâce à leurs logos respectifs, vous pouvez copier le code couleur principal de leur charte et accéder directement à la page vous indiquant comment utiliser la marque… le gain de temps est appréciable, mais certains vont se demander pourquoi un tel site !?

Très peu le savent, mais tous les sites qui proposent des icônes de réseaux sociaux design « flat », « glossy », « round », « coloured » etc. proposent en fait des icônes qui ne sont pas autorisés par les marques des sites web visés.

About_badlogos

Alors oui, en théorie, quand on travail sur une infographie, un webdesign léché, on a pas forcément envie de tout « gâcher » en collant un bouton tout moche pointant vers un compte Facebook ou Twitter. On se laisse donc tenter par un petit picto bien stylisé qu’un « chic type » a passé des heures à designer juste pour vos beaux yeux.

En pratique non ! C’est pas bien et même « interdit » car la maque (le site), a une identité visuelle, une charte graphique qui lui permet d’avoir une image auprès des consommateurs. Bref, c’est du marketing. En somme, si vous utilisez un visuel original qui vous paraît « design », il ne respecte probablement pas les normes imposées par la marque.

Je dit probablement car de nombreux site tels que Twitter ont « assouplis » leurs branding guidelines.

 

Voici un petit exemple du côté de Google :

google-plus-guideline

 

Personnellement, je suis assez pour respecter impérativement ces normes imposées, mais dans certains cas seulement. Si vous êtes une marque – qui fait du business donc – et que vous utilisez l’un de ces sites dans le cadre de votre stratégie de communication, de fidélisation, etc. là oui ! Vous vous devez de respecter les entreprises qui vous fournissent des outils (gratuits ou non). Par contre, si comme moi, vous tenez un site personnel, un blog, je pense qu’un peu de laxisme de portera préjudice à personne…

Qu’on se rassure, vous n’allez pas vous faire assigner en justice (cela dit, on ne sait jamais), mais il est important de garder à l’esprit qu’il existe des règles dans ce monde de débauche qu’est le web. Si vous ne les respectez pas toujours, sachez au moins qu’elles existent.

 

Brice Capobianco

Autodidacte passionné par WordPress. J'aime apprendre et créer pour ensuite partager…
Fondateur de b-website.com